SALAH

54 ans. Vit en France.

"Salah ne ressemble pas  au portrait type que l’on se fait du photographe-reporter, bien que cette désignation ne soit pas tout à fait exacte en ce qui le concerne : il serait plus opportun de parler de « photographe essayiste» ou bien de « photographe d’essais ».

Essais en prise sur le réel et les dérives des histoires individuelles et collectives, préparés à l’aide d’importantes documentations touchant à la culture, l’étude de la population et de l’économie du pays concerné, qui précède un travail sur le terrain long de quelque cinq semaines.

Temps de réalisation bien plus important que celui employé par la plupart de ses confrères, pressés par une conjoncture réductrice à laquelle il ne s’est, de fait, pas soumis."

Extrait de la postface d'Inclose par Farid Abdelouab

 

LIVRE

2021 Je suis Un Bérika, 400ASA Editions

2016 La Plage, Pyramid Editions

2012 Inclose, 400ASA Editions

2008 En mer, voyage photographiques, Edition Glénat

2006 La Normandie des photographes, Edition des Falaises

COLLECTION PUBLIQUE

2006 Acquisition de 15 tirages par la Bibliothèque nationale de France, Paris, France

PRIX

2021 3ème prix Gomma Grant

2020 Nominé à l'International Photo Grant

2006 Lauréat de la Bourse du Talent Kodak, Picto, Prophot et Photographie.com


 

400 ASA

C'est le nom de la structure que j'ai créée pour supporter mon travail. Je l'ai nommée ainsi en souvenir de l'engagement de photographes qui ont mit leur travail au service de causes humaines.

Ils ne travaillaient pas forcément avec cette sensibilité de film, mais plutôt avec de la 320 ASA. Lorsque j'ai décidé de m'engager moi aussi dans ce type de travail, j'ai fait le choix de la 400 ASA afin de marquer mon engagement aussi.


Je continue à travailler en argentique pour chaque sujet éditorial.

Salah Benacer